0
0
0
s2sdefault

 

Du 23 au 26 avril 2019, les Dehoniens de la province du Cameroun ont tenu leur assemblée provinciale au

centre d’accueil des Franciscains de l’Emmanuel à Melong II dans le diocèse de Nkongsamba. Cette grande occasion qui a rassemblé environ 80 confrères a commencée par la célébration des vêpres solennelles le mardi 23 avril 2019.

Le thème de cette assemblée était : "Sint Unum : nous sommes les pierres vivantes, seul le Christ est bâtisseur". La réflexion sur ce thème a été guidée et facilitée par le M. Jean Baptiste Talla, membre de la Catholic Relief Services (CRS) à travers des exercices dans des ateliers. Lesquels exercices nous ont permis de redécouvrir notre mutuelle responsabilité dans la construction, au quotidien, du Sint Unum vital à notre vie dehonienne.

Pendant ces trois jours, les rapports des différentes commissions et divers services provinciaux nous ont permis d’évaluer la vie de notre province dans toutes ses activités. L’occasion nous a une fois de plus été donnée pour discuter de notre patrimoine et de nos projets. L’intervention de deux représentants du groupe des laïcs dehoniens de Bamenda a fait voir comment notre spiritualité se vie par ces membres de la famille dehonienne.

Le dernier soir, avant les vêpres, le facilitateur a invité les participants à faire une procession vers la chapelle, avec des bougies allumées, symbole de notre fraternelle communion dans la vie de la province. Le Supérieur Provincial ouvrait la procession, portant le cierge pascal. Après les vêpres, des kolas ont été partagées entre les confrères comme signe de réconciliation et de communion. Le repas qui a suivi a eu une empreinte particulière avec la célébration du dixième anniversaire d’ordination de certains confrères.

Le matin du dernier jour, le P. Léopold Mfouakouet, conseiller général, qui a pris part à cette assemblée a donné son appréciation des travaux. Il s’est dit heureux qu’elle ait réfléchi sur le Sint Unum, un thème très cher au Supérieur Général. Il a vu en ces travaux, une efficace préparation du séminaire théologique de la Congrégation qui aura lieu au Cameroun en 2020. Pendant la messe de clôture qu’il présidait, le Supérieur Provincial, le P. Jean Marie Signié, a exprimé son entière satisfaction quant au déroulement des travaux. Pour tous les participants, cette assemblée restera mémorable dans l’histoire de la province CMR, car vraiment vivantes, les pierres que sont les confrères se laissent utiliser par le Christ pour la construction du Sint Unum provincial.

Fr. Idriss D. Fotie, scj