0
0
0
s2sdefault

Ce jour 30 juillet est un jour de joie et de fête pour notre Congrégation, notre Province, le District de l'Inde, la maison Jean Dehon de Ngoya en particulier. En effet par l'imposition des mains et la prière consécratoire de Mgr Léopold Sosthène Bayemi évêque du diocèse d Obala, nos deux confrères José Sharmin et Anthony Pratipati sont devenus Diacre de la Sainte Église Catholique.

L'événement qui s'est tenu à la paroisse Sacré-Cœur de Leboudi à drainé un par terre important de convives des fidèles religieux religieuses et laïcs. Autour de l'évêque, le père Léopold Mfouakouet Conseiller Général, le père provincial, le vicaire provincial, le curé de la paroisse, de nombreux confrères prêtres ou scolastiques, abbés, diacres, scolastiques venant des autres communautés. En prenant les textes du 17e dimanche du temps ordinaire année A, Mgr a voulu que le peuple de Dieu profite de la richesse des textes liturgiques de ce jour et en en avant l'évangile : il n'y a pas d'économie à faire pour posséder le Royaume des cieux dont une fois trouvé, l'homme sensé vendrait tout pour l'avoir. Ensuite l'évêque a demandé aux diacres d'être à tout temps des serviteurs. Dans ce service ne pas oublier la communion avec Dieu gage de toute action vraiment chrétienne. En outre le clerc doit manifester en tout temps il est la sainteté de Dieu. Les diacres ordonnés ont officié aux côtés de l'évêque et des concélébrants bien revêtus de l'étole et de la dalmatique.

 

 

Les élus du jour n'ont pas manqué d'exprimer leur gratitude à l'endroit de Dieu, à l'évêque pour sa disponibilité, à la congrégation, à la province du Cameroun, au district de l'Inde, aux confrères aux parents et à tous ceux qui d'une manière ou d'une autre ont contribué non seulement à leur formation mais aussi à la réussite de l'événement. Le père provincial est allé dans le même sens dans son allocution de remerciement. Et après la bénédiction solennelle des photos de circonstances ont été prises. L agape fraternel a suivi à la maison Jean Dehon de Ngoya sous la conduite du  père Jean Marie Ngombou et de toute l'équipe des confrères et des ouvriers de la maison. Tout a été bien et tout s'est bien passé. Nous rendons encore grâce à Dieu pour les merveilles accomplies dans notre Province, vivement fructueux ministère aux nouveaux diacres.

 

Fr. Guilain Armel Djatche, scj